Translate this page

English Arabic French German Greek Swahili Turkish

17 November 2017 / 27. Safar 1439

La Ziyarat spirituelle est une Ziyarat du cœur, dans le cœur et par le cœur.

Posted on Thu, 2017-11-09 18:27

Comme il est dit :   و قي قلب من والاه قبره

« Sa tombe se trouve dans le cœur de ceux qui l'aiment » 

Le sanctuaire de l'Imam al-Hussain (as) est à Karbala, en Iraq. Sa présence sur cette terre est donc certes physique, mais n’oublions pas que « chaque terre est Karbala »   كل ارض كربلا 

Chacune. Même la terre qui se trouve à l'intérieur de mon être est Karbala. Cette terre qui est mon cœur doit être nourrie et rendue fertile... Elle doit être toujours arrosée par des larmes... Des larmes d'amour pour mon Imam...

Et la place de mon Imam sera toujours dans mon cœur. Si l’on m’interroge : où est donc ton Imam? Je serai capable de répondre sincèrement: "Il habite mon cœur". 

Ainsi, tous les jours, je fais la Ziyarat de mon cœur (mon Imam), dans mon cœur (à Karbala), par mon cœur! 

Et mon Imam est vivant ! Il est à Karbala, qui est le cœur de ceux qui l'aiment. 

« Sa tombe se trouve dans le cœur de ceux qui l'aiment. »

Et mon Imam a appelé à l'aide, le jour de Ashura. 

هل من ناصر ينصرني؟  هل من مغيث يغيثني؟ ...

Et chaque jour, il continue à le faire.

Car tous les jours sont Ashura.  كل يوم عاشورا 

Dans mon cœur, terre de mon Karbala intérieur, les deux camps sont présents... 

L'Imam Hussain (as), manifestation de la bonté absolue et de l'attrait Divin et Yazid, manifestation du mal et de l'attrait satanique. 

Mon Imam a dit: "Quelqu'un comme moi ne fait pas Bay'at avec quelqu'un comme lui!".    مثلي لا يبايع مثله  

L'Imam n'a pas dit: "Je ne fais pas Bay'at avec Yazid". Quelle est la différence ?

Chaque Ashura, je me retrouve face aux deux camps de Karbala. 

D'un côté se trouve mon âme charnelle نفس اماره  qui m'incite à pencher vers le mal et de l'autre côté, mon âme qui blâme  نفس لوامه me formule des reproches et m'incite à tendre vers le bien.

Chaque jour, je suis tiraillé par ces deux puissances. Mais la question essentielle est quel choix vais-je faire ?

Hur (as) était aussi face à cette croisée des chemins, comme je le suis aujourd'hui. Mais Hur était un homme libre à l’image de son prénom qui signifie « libre », et a choisi d’y faire honneur à Karbala; 

Ne devrions-nous pas nous interroger : "Suis-je libre comme Hur (as) ou bien esclave de mon Nafs ?"

Chaque jour que je dis: "Oh Imam, si seulement j'avais été à Karbala, j'aurais pu vous aider et atteindre la félicité "

"...فيا ليتني كنت معكم سيدي" 

Mais la vérité est que je ne devrais pas éprouver des regrets, car... je suis déjà à Karbala !

La plupart du temps, je me retrouve esclave de mon âme charnelle et suis responsable d’empêcher la réapparition de mon Imam (ajtfs). 

Tous les jours, mon Imam est tué par mon Yazid intérieur... car mon Imam, al-Hujjah (as) m'appelle à l'aide. 

 هل من ناصر ينصرني؟ 

Quand je pars de Najaf à Karbala à pieds, je suis le Hur de l'époque qui, après avoir fréquenté les ennemis, après avoir bloqué la voie de mon Imam, a finalement décidé de se repentir, et de le rejoindre. 

Je suis le Hur qui me dirige à pieds vers la tente de l'Imam, honteux, la tête baissée pour oser demander: "Suis-je digne d’être pardonné ?!!!" 

Oh celui qui a accepté al-Hur dans son royaume et lui a accordé la meilleure des récompenses !

Oh celui qui a été miséricordieux même envers ses ennemis! Oh celui qui a même pleuré pour ses ennemis !

Oh Imam, votre habitude est la bonté-même (Ehssan) et votre nature est la noblesse !

Oh généreux et fils du généreux !

Oh Imam, comment est ce possible qu'un mendiant frappe à la porte du Généreux et que cette porte reste fermée ? 

Certes, je ne suis pas digne d'être dans cet endroit aussi sacré, visité par les Prophètes élus, par les anges proches et visité par votre fils, qui pleure jour et nuit et qui éclate en sanglots, versant du sang à la place des larmes! 

فلأندبنّك صباحاً و مساءً و لأبكين ّ لك بدل الدّموع دماً!!! حسرةً عليك و تأسُّفاً على ما دهاك و تلهُّفاً، حتى أموت بِلوعةِ المُصاب!

Je ne suis certainement pas digne d'être parmi eux pour venir vers vous, mais votre générosité est si immense qu'elle est digne de me couvrir!... Votre habitude est de combler !

Salaam sur vous, Oh fraîcheur des yeux du Prophète élu!

Salaam sur vous, Oh fleur coupée en morceaux de Fatima al-Zahra (as)!

Salaam sur vous, Oh Maître des martyrs!

Certes, vous étiez pour les pauvres, un réconfort, un espoir...

Vous étiez pour les orphelins, un père adorable...

Vous étiez pour la nation, un support... Et vous étiez pour votre Seigneur, le meilleur des serviteurs! 

Salaam sur toi, Oh terre sacrée de Karbala! Oh terre des amoureux !

Salaam sur les corps déchirés, délaissés sous le soleil brûlant !

Salaam sur les corps, qui ont été enterrés sans linceul !

Salaam sur les têtes, séparées de leur corps,

Salaam sur les têtes, levées sur des lances et exposées de ville en ville !

Et Salaam sur le fils orphelin, malade, enchaîné, regardant avec désespoir et disant: "Salaam sur vous, Ya Aba Abdillah !"

Certes, les anges des cieux étaient stupéfaits par votre patience, Oh Hussain !

Quand les ennemis vous ont entourés de tous les côtés,

Ne vous donnant pas le temps de vous reposer,

Et que vous étiez restés seul, sans aucune personne pour vous défendre, sans aucune aide, ni aucun refuge, à part Allah !

Mais encore étant patient, défendant vos femmes et vos enfants,

Jusqu'à ce qu'ils provoquent le chute depuis votre cheval,

Sur le sol brûlant... Blessé et ensanglanté...

Quand les ennemis lançaient vers vous, tout ce qu'ils possédaient de tranchant...

La sueur de la mort apparut sur votre front...

Mais pleurant encore par pitié pour vos ennemis !

Mais nos Salaams sur la Montagne de la Patience, Zainab (sa)!... Qui se hâta vers une hauteur, quand elle vit Shimr, assis sur votre poitrine !!!...

Tirant votre barbe de sa main maudite... Bloquant votre respiration!... Enfonçant son épée...

Quand Zainab (sa) s'écria: "Es-tu mon frère!"... Ne croyant pas ses yeux... S'adressa au Prophète à Madina...

    ...صلّي عليك ملائكة السّماء،  هذا حسين مرملٌ بالدماء 

Certes, les anges des cieux étaient stupéfaits par votre patience, Oh Hussain!

Mais l'amoureux s'adressa à son Amant: "Seigneur ! Qu'a-t-il perdu celui qui T'a retrouvé ! Qu'a-t-il perdu celui qui Te possède ! Et qu'a-t-il gagné celui qui T'a perdu ?"

Salaam sur la Montagne de la Patience, Zainab (sa) qui, après avoir été témoin de toutes les injustices, massacres, violences et tortures dit à Ibn-e-Ziyad le maudit: "Je n'ai rien vu, à part la Beauté!"...  ما رأيت الاّ جميلا 

Oui, sans doute, Ya Mawlati Zainab (sa)! Il n'y a sûrement rien de plus beau... 

Quand après 14 siècles, nous voyons des milliers et des milliers d'amoureux, grands et petits, accourant de tous les coins du monde, parcourant le trajet à pieds vers votre Paradis, s'écriant: "Par Allah, nous ne t'oublierons jamais, Oh Hussain!!!"...  أبد والله ما ننسىٰ حسينا

C'est une flamme qui se manifeste de notre cœur brûlant, et qui ne s'éteindra jamais chez les croyants.

إنّ لقتل الحسين حرارة في قلوب المؤمنين، لا تبرد أبدا 

La générosité de l'Imam se manifeste pas à pas, pour chacun de ses pèlerins et l'Imam (as) exauce les vœux.

Mais en tant que pèlerin, allant visiter le Maître des amoureux, je ne pars pas le visiter pour qu'il exauce mes vœux. 

Je ne pars pas pour moi, pour ma famille, pour mes proches... Je pars juste par amour pour lui, même s'il ne me donne rien ! Ce qui n'est pas possible car le Généreux ne peut pas laisser son invité sans lui accorder le meilleur des présents.

Mais dénué de tout intérêt, je pars pour l'Imam lui-même, par amour car c'est lui que je désire.

Certains sont venus pour présenter leur besoin d'argent... Certains sont venus pour la bonne santé et la guérison des malades, certains veulent le succès, certains veulent le savoir, la réussite, le bonheur, la prospérité, le Paradis dans l'au-delà...

Mon cher Imam, je ne veux rien de vous. Je suis venu par amour pour vous, je suis venu de loin car je ne peux plus résister cet éloignement, je suis venu car je vous aime et c'est vous que je souhaite recevoir en cadeau... Votre amour, votre proximité et le Martyr dans votre voie avec votre fils, al-Muntadhar (ajtfs). 

Vous êtes ma richesse, mon bonheur, ma santé... La présence de votre amour est la santé de mon âme, mon succès, ma santé spirituelle. Vous êtes ma joie et ma tristesse. Vous êtes ma prospérité, vous êtes mon Paradis.

Mon Paradis se résume à pouvoir pleurer en sanglots pour vous...

Si je vous ais, alors je serai comblé. Et même si j'avais le monde entier dans mes mains mais tout en m’éloignant de vous, alors je serai perdant car tout ce que je possède ne me servirait à rien. 

Certes, perdant est celui qui n'a pas pu goûter la fraîcheur de votre amour!

Cher Pèlerin, quelle chance et unique opportunité as-tu de pouvoir embarquer vers ce voyage céleste, le voyage le plus exceptionnel de ta vie...

Toi dont le cœur pur est digne d’être choisi par l'Imam (as) pour te présenter parmi ses pèlerins, lorsque tu arriveras à Karbala et que tes yeux s'illumineront par la vue du dôme du sanctuaire de l'Imam, transmets-lui nos Salaams et dis lui: "Toi qui invite toutes ces bonnes personnes à te visiter, aies pitié de nous pécheurs, qui avons aussi un cœur !!!"

Dis aussi à notre Imam: "nous n’oublions pas votre dernier souhait :

« Oh mes Shiites, quand vous buvez de l'eau froide, pensez à ma soif!..."


Related News


A single file containing ALL the chapters of Hadiith-al - Qudsi


A recent holiday camp held at Jaffery Centre - Mackinon Road was the perfect showcase for how beautifully implementing lessons from the Ahlul Bayt (a) can change a situation.


Then came the most enjoyable experience of the day and possibly the best of my life - tele cabins and cable cars. These tele cabins rode us all the way up the mountains where we saw a whole lot of natural creations such as huge rocks, water streams and patches of greenery. I couldn't resist but say SubhanAllah at every sight since it increased my evidence of Allah (SWT) being the One and Only Creator.